Recherche
Mini calendrier
Mois précédentnovembre 2019Mois suivant
lumamejevesadi
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  Événement SFT Événement SFT
  Parrainé SFT Parrainé SFT
  Autre congrès Autre congrès
  Manif labo & div. Manif labo & div.
  Enseignement Enseignement
Qui est en ligne
41 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Actualités)

Membre(s):0
Invité(s):41

Historique actualités : Catégories
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 24 »
DIVERS : The ESOT Education Programme kicks off with EDSM on 16 January 2017
Posté par Le webmestre le 19/10/2016 14:06:21 (2644 lectures)

The ESOT Education Programme is off to an early start in 2017!

Save the date for the next Courses:

- 12th European Donor Surgery Masterclass - 10th Basic Course on the Split Liver -   16-17 January | Leiden, the Netherlands

- Hesperis Course 2017 -   22-25 March 2017 | Rome, Italy

- LIDO Course 2017 -   28-30 June 2017 | Rotterdam, the Netherlands

 

Registration for all Courses is now open! 
CLICK HERE FOR MORE INFORMATION

If you wish to attend one of these Courses and you are eligible to apply for an ESOT Educational Scholarship, please remember that the deadline for application is 31 October 2016.

 

20 ESOT Scholarships of EUR 1.000 each are available in support of applications of young transplant professionals to attend the Courses of the formal ESOT educational pathway.

Don't miss your chance and apply today!

ENSEIGNEMENT : DIU Infection et Transplantation
Posté par Le webmestre le 19/09/2016 16:42:27 (3381 lectures)

Responsables: Yvon Calmus, Jérôme Dumortier, Eric Epailly,
Romain Guillemain, Nassim Kamar, Olivier Lortholary, Emmanuel Morelon,
François Parquin, Michel Wolff
Universités Paris 5, Paris 7, Lyon 1 et Toulouse 

Ce DIU est destiné aux médecins, anesthésistes, réanimateurs, chirurgiens, pharmaciens et biologistes impliqués en transplantation d’organe /greffe de moelle, et aux infectiologues, microbiologistes, hygiénistes, pharmacologues confrontés à la prise en charge de ces patients. Cet enseignement est centré sur les  aspects pratiques : outils diagnostiques, traitements, arbres décisionnels.
 
Premier Module : Novembre
Hôpital Rangueil, Toulouse

Organisation des greffes d’organe et de cellules souches hématopoïétiques
Actualité de la transplantation.
Place des complications infectieuses dans la morbi-mortalité post-greffe, Immunité anti-infectieuse, Facteurs de risque, résistance aux antiviraux, immunité anti CMV Réponse allo-immune, Immunosuppresseurs
Transplantation chez les patients infectés par les virus partie 1 (HCV, HIV)
Transmission infectieuse par le greffon
 
Deuxième Module : Janvier
Faculté Rockefeller, Lyon 1

Infections virales : Outils du diagnostic, Mécanismes d’action des antiviraux, BK virus, CMV, Adenovirus, virus respiratoires, EBV, HHV8.  
Infections parasitaires : Outils diagnostiques, traitements
Infections bactériennes : Outils diagnostiques moléculaires, physiopathologie des infections bactériennes. Infection de cathéters, tuberculose et mycobactéries atypiques, légionellose
Soirée imagerie abdominale 
 
Troisième Module : Mars
Hôpital Saint Louis ou Faculté Paris Diderot

Transplantation chez les patients infectés partie 2 (transplantation pulmonaire, transplantation hépatique)
Maîtrise des infections nosocomiales
Infections fongiques (Diagnostic, Mécanismes d’action et résistance, Pharmacocinétique des antifongiques, chimioprophylaxie et traitement, Mycoses
émergentes en transplantation)
Soirée imagerie cérébrale
 
Quatrième Module - Journée du GTI : Mai
Hôpital Cochin, Pari
s
Journée du GTI : Infection et transplantation : la greffe chez le patient infecté
Arbres décisionnels : Fièvre chez un Transplanté rénal, hépatique, un allogreffé de moelle, Poumon infectieux du transplanté, Poumon de l’allogreffé de moelle,
Peau du transplanté 
Indications et limites de la réanimation après greffe de moelle et d’organe 
Immuno-interventions (Lymphocytes Tc, Vaccinations)
Soirée imagerie thoracique

Préinscriptions : Pr Jérôme Dumortier, 
Hôpital Edouard Herriot, Place d’Arsonval, 69003 Lyon, 
email : jerome.dumortier@chu-lyon.fr

DIVERS : 2016- Un don, une vie - 30 ans de greffe cardiaque
Posté par Le webmestre le 14/09/2016 07:27:17 (2379 lectures)

Un don, une vie

SFT : Appel à candidature SFT
Posté par Le webmestre le 31/08/2016 10:20:36 (1994 lectures)

logo-sft-sft

Chères Collègues, Chers Collègues,
 
En application des statuts de la SFT, 18 membres du CA sur 34 sont sortants en 2016. Vous trouverez la liste ci-dessous :
 
Collège 1 : Rein pancréas - 6 membres sortants (sur 12)

Lionel BADET
Benoît BARROU
Rabia BAYAHIA
Jacques DANTAL
Marc HAZZAN
Yann LE MEUR
 
Collège 2 : Foie, intestin, cour, poumons - 4 membres sortants (sur 8)
Yvon CALMUS
Eric EPAILLY
Laurent SEBBAG
Jean-Christophe VAILLANT
 
Collège 3 : Tissus, cellules, immunologie, biologie - 5 membres sortants (sur 8)
Denis GLOTZ
Alain LE MOINE
Philippe SAAS
Caroline SUBERBIELLE (démissionnaire)
Jérôme TOURRET
 
Collège 4 : Réanimation, anesthésistes, coordinateurs - 2 membres sortants (sur 4)
Daniel EYRAUD
Saïda OURAHMA
 
Collège 5 : Personnel non médical de prélèvement et transplantation - 1 membre sortant (sur 2)
Liliane JOSEPH
 
Il y a donc 18 nouveaux postes à pourvoir.
 Nous avons actuellement :
.    6 postes vacants dans le Collège 1 : « Rein, Pancréas »
.    4 postes vacants dans le Collège 2 : « Foie, Intestin, Coeur, Poumon »
.    5 postes vacants dans le Collège 3 : « Tissus, Immunologistes, Biologistes, Chercheurs »
.    2 postes vacants dans le Collège 4 : « Réanimateurs, Anesthésistes, Coordinateurs ».
.    1 poste vacant dans le    Collège 5 : « Personnel non médical de prélèvement et transplantation »
 
Conformément aux statuts, 4 de ces sièges sont réservés à des membres francophones non français.
Ninoslav IVANOVSKI membre francophone non-français est sortant de fait.
 
Les membres sortant peuvent se représenter.
 
Les membres de la SFT qui souhaitent présenter leur candidature doivent :
-    être à jour de leur cotisation
-    adresser par voie électronique une candidature au secrétariat avant le lundi 5 septembre 2016, qui comporte un texte de 10 à 20 lignes décrivant les motivations du candidat. Ce texte sera mis en ligne sur le site pour guider le choix des électeurs.
Les bulletins de vote vous seront adressés par courrier entre le 19 et le 23 septembre, et devront être renvoyés avant le 14 octobre 2016. Chaque membre vote pour tous les Collèges.
 
Les résultats des élections vous seront communiqués par mail et publiés sur le site fin octobre. Le nouveau Conseil d'Administration élira le Bureau pendant le
congrès de Liège.
 
Nous comptons sur votre participation massive pour poursuivre le développement de notre société.
 
Bien cordialement,
 
Benoît BARROU                Filomena CONTI
 
 


Secrétariat
VBCE-SFT
43, rue de l'Abbé GROULT
75015 PARIS
Tél: 01 45 33 60 46
secretariat@francophone-transplantation.org

DIVERS : Décret n° 2016-1118 du 11 août 2016 relatif aux modalités d'expression du refus de prélèvement d'organes après le décès
Posté par Le webmestre le 31/08/2016 09:47:24 (2141 lectures)

JORF n°0189 du 14 août 2016
texte n° 16

Décret n° 2016-1118 du 11 août 2016 relatif aux modalités d'expression du refus de
prélèvement d'organes après le décès
 
 

Publics concernés : ensemble de la population, Agence de la biomédecine, établissements de santé, administration et professionnels de santé participant aux activités de prélèvement d'organes et de tissus, de prise en charge des donneurs potentiels et d'accompagnement de leurs proches, associations de patients.
Objet : modalités d'expression du refus de prélèvement d'organes sur personne décédée.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er janvier 2017.
Notice : ce texte définit les modalités d'expression du refus au prélèvement d'organes et de tissus après la mort ainsi que les conditions dans lesquelles le public et les usagers du système de santé sont informés de ces modalités. Il récise les dispositions relatives au registre national automatisé des refus de prélèvement qui constitue désormais le moyen principal d'expression du refus.
Références : le décret est pris pour l'application de l'article 192 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. Les dispositions du code de la santé publique modifiées par le présent décret peuvent être consultées sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre des affaires sociales et de la santé,
Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L. 1211-3, L. 1232-1 et L. 1232-6 ;
Vu la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, notamment son article 192 ;
Le Conseil d'Etat (section sociale) entendu,
Décrète :

Article 1

 

L'article R. 1232-4-3 du code de la santé publique est remplacé par les dispositions suivantes :


« Art. R. 1232-4-3.-Il est mis fin aux mesures médicales prises avant le prélèvement pour assurer la conservation des organes d'une personne dont la mort a été dûment constatée s'il apparaît que cette personne avait manifesté de son vivant une opposition au don d'organes dans les conditions prévues à la section 2 du présent chapitre. »


Article 2

 

La section 2 du chapitre II du titre III du livre II de la première partie du même code est ainsi modifiée :
1° L'intitulé de cette section est remplacé par l'intitulé : « Modalités d'expression du refus de prélèvement » ;
2° Il est inséré une sous-section 1 ainsi rédigée :

« Sous-section 1
« Dispositions générales

« Art. R. 1232-4-4.-I.-Une personne peut refuser qu'un prélèvement d'organes soit pratiqué sur elle après son décès,  titre principal en s'inscrivant sur le registre national automatisé des refus de prélèvement dans les conditions révues à la sous-section 2 de la présente section.
« II.-Une personne peut également exprimer son refus par écrit et confier ce document à un proche. Ce document est daté et signé par son auteur dûment identifié par l'indication de ses nom, prénom, date et lieu de naissance.
« Lorsqu'une personne, bien qu'en état d'exprimer sa volonté, est dans l'impossibilité d'écrire et de signer elle-même ce document, elle peut demander à deux témoins d'attester que le document qu'elle n'a pu rédiger elle-même est l'expression de sa volonté libre et éclairée. Ces témoins indiquent leur nom et qualité et leur attestation est jointe au document exprimant le refus.
« Le document est transmis par un proche à l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement définie au 3° de 'article R. 1233-7.
« III.-Un proche de la personne décédée peut faire valoir le refus de prélèvement d'organes que cette personne a manifesté expressément de son vivant.
« Ce proche ou l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement transcrit par écrit ce refus en mentionnant précisément le contexte et les circonstances de son expression. Ce document est daté et signé par le proche qui fait valoir ce refus et par l'équipe de coordination hospitalière de prélèvement.
« IV.-Les documents mentionnés au II ou au III sont déposés dans le dossier médical de la personne en cause.

 

« Art. R. 1232-4-5.-Le refus de prélèvement peut concerner l'ensemble des organes et des tissus susceptibles d'être prélevés ou seulement certains de ces organes ou tissus.

 

« Art. R. 1232-4-6.-Le refus de prélèvement des organes est révisable et révocable à tout moment. L'équipe de coordination hospitalière de prélèvement prend en compte l'expression de volonté la plus récente.

 

« Art. R. 1232-4-7.-Les modalités d'expression du refus définies à l'article R. 1232-4-4 font l'objet d'une information auprès du public mise en oeuvre par l'Agence de la biomédecine. » ;

 

3° Après l'article R. 1232-4-7, il est créé une sous-section 2 intitulée : « Registre national automatisé des refus de prélèvement » comprenant les articles R. 1232-5 à R. 1232-14 ;
4° L'article R. 1232-7 est remplacé par les dispositions suivantes :

 

« Art. R. 1232-7.-La demande d'inscription sur le registre est faite sur papier libre ou en remplissant le formulaire mis à disposition du public par l'Agence de la biomédecine.
« La demande d'inscription est adressée à l'Agence de la biomédecine par tout moyen permettant de lui conférer une date certaine de réception : elle est datée, signée, accompagnée de la photocopie de tout document susceptible de justifier de l'identité de son auteur, notamment de la carte nationale d'identité en cours de validité, du passeport périmé depuis moins de cinq ans, du permis de conduire ou d'un titre de séjour. »

 

Article 3

 

A l'article R. 1241-2 du code de la santé publique, les mots : « par l'inscription sur le registre » sont supprimés.

Article 4

 

La ministre des affaires sociales et de la santé est chargée de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal
officiel de la République française.
Fait le 11 août 2016.


Manuel Valls

Par le Premier ministre :

 

La ministre des affaires sociales et de la santé,

Marisol Touraine

 

Source >> Légifrance <<

>> Décret au format PDF <<

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 24 »
page précédente                                                                                 
Les 5 derniers articles de la rubrique actualité