Recherche
Mini calendrier
Mois précédentdécembre 2018Mois suivant
lumamejevesadi
1
2
3
4
2018 - 18e Congrès annuel de la SFT : Toulouse
5
2018 - 18e Congrès annuel de la SFT : Toulouse
6
2018 - 18e Congrès annuel de la SFT : Toulouse
7
2018 - 18e Congrès annuel de la SFT : Toulouse
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
  Événement SFT Événement SFT
  Parrainé SFT Parrainé SFT
  Autre congrès Autre congrès
  Manif labo & div. Manif labo & div.
  Enseignement Enseignement
Qui est en ligne
22 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Actualités)

Membre(s):0
Invité(s):22

Historique actualités : Catégories
DIVERS : DECLARATION D’ISTANBUL SUR LE TRAFIC D’ORGANES ET LE TOURISME DE TRANSPLANTATION (ÉDITION 2018)
Posté par Le webmestre le 09/10/2018 13:50:00 (191 lectures)

201diheader 

La Déclaration d’Istanbul
sur le Trafic d'Organes et le Tourisme de Transplantation
(Édition 2018)

La transplantation d'organes, un des plus grand succès de l’histoire médicale du 20ème siècle, a prolongé et amélioré la vie de centaines de milliers de patients dans le monde. Elle témoigne des progrès médicaux et aussi de la solidarité humaine.

Cependant, ce bilan est assombri par des pratiques non éthiques de trafic d’organes et de tourisme de transplantation.

Pour prendre en compte les problèmes urgents et croissants posé par ces pratiques non éthiques, la Société Internationale de Transplantation (TTS) et la Société Internationale de Néphrologie (ISN) ont organisé un sommet à Istanbul en avril 2008, qui a abouti à un consensus sur la déclaration d’Istanbul, secondairement approuvée par plus de 135 sociétés savantes nationales et internationales, ainsi que par des organismes gouvernementaux impliqués dans la transplantation d'organes.

Dix ans après une nouvelle version de la déclaration d’Istanbul a été rédigée, consultable sur les sites :

https://www.declarationofistanbul.org/governance/dicg (version anglaise)

>> version française <<

Le sujet reste malheureusement d’actualité, puisqu’on estime qu’en 2017 environ 10% des greffes d’organes relevaient de pratiques illicites.

Professeur Eric Rondeau,
Urgences néphrologiques et Transplantation rénale, Hôpital Tenon, Paris
Membre du Conseil de la Société internationale de Néphrologie (ISN),
Président du bureau européen de l’ISN, et co-président du DICG

page précédente                                                                                 
Les 5 derniers articles de la rubrique actualité